A

    Amélioration de l'efficacité énergétique

    Un accroissement de l'efficacité énergétique à la suite de modifications d'ordre technologique, comportemental et/ou économique.

    Audit énergétique

    Une procédure systématique visant à acquérir une connaissance adéquate des caractéristiques de consommation énergétique d'un bâtiment ou d'un groupe de bâtiments, d'une activité ou d'une installation industrielle ou commerciale ou de services privés ou publics, de déterminer et de quantifier les économies d'énergie qui peuvent être réalisées d'une façon rentable, et de rendre compte des résultats.

B

    Bilan carbone

    Méthode de mesure de l'impact environnemental en gaz à effet de serre d'un produit, d'une structure ou d'une activité. Il permet notamment d'étudier la dépendance aux énergies fossiles.

    Bilan énergétique

    Le bilan énergétique d'un produit ou d'un procédé correspond au ratio entre l'énergie fournie et l'énergie dépensée.

    Biogaz

    Gaz provenant de la fermentation des déchets organiques.

C

    Calorifuge

    Matériau qui réduit les déperditions de chaleur, nécessaire pour isoler les canalisations de chauffage et d’eau chaude sanitaire, en particulier dans les locaux non chauffés.

    Capteur solaire thermique

    Dispositif permettant de capter le rayonnement solaire et de le transformer en chaleur, pour chauffer l’eau sanitaire ou alimenter un système de chauffage.

    Cellule photovoltaïque

    Composant électronique semi-conducteur dans lequel l'absorption des photons libère des électrons chargés négativement et des « trous » chargés positivement. Ces charges électriques sont séparées par un champ électrique interne et collectées par une grille à l'avant et un contact à l'arrière. La cellule photovoltaïque est un générateur électrique élémentaire.

    CESI

    Abréviation de « chauffe-eau solaire individuel ».

    Climatisation

    Système permettant de créer ou de maintenir dans des conditions déterminées la température, voire l’humidité, dans une pièce. Le terme conditionnement d’air est plutôt réservé au secteur industriel ou à des locaux particuliers comme les laboratoires

    Cogénération

    La cogénération repose sur le principe d’une production simultanée de chaleur et d’énergie mécanique qui est transformée en électricité. Ces productions peuvent être faites à partir d’une seule et même installation mais aussi à partir d’une seule et même source d’énergie.

D

    Densité énergétique

    Capacité énergétique d'une matière rapportée à son volume.

    Déperditions Thermique

    Flux de chaleur sortant d'un bâtiment sous l'effet d'une différence de température entre l'intérieur et l'extérieur. Les déperditions thermiques représentent ainsi les pertes thermiques et donc la puissance thermique qu'il est nécessaire de mettre en œuvre pour assurer le chauffage d'une pièce, d'une maison, d'un bâtiment.

    DTR

    Documents Technique Règlementaire.

    En Algérie, ils sont établis par le CNERIB.  Centre National d'Etudes et de Recherches Intégrées du Bâtiment

E

    Ecoconception

    Prise en compte de la protection de l’environnement dans la conception des biens et des services. Elle permet de mettre sur le marché des produits plus respectueux de l’environnement tout au long de leur cycle de vie, c’est à dire depuis l’extraction des matières premières jusqu’aux déchets issus de leur fabrication, de leur utilisation et de leur abandon

    Economies d'énergie

    La quantité d'énergie économisée, déterminée en mesurant et/ou en estimant la consommation avant et après la mise en œuvre d'une mesure visant à améliorer l'efficacité énergétique, les conditions externes qui ont une incidence sur la consommation d'énergie faisant l'objet d'une normalisation.

    Efficacité énergétique

    Le rapport entre les résultats, le service, la marchandise ou l'énergie que l'on obtient et l'énergie consacrée à cet effet.

    Empreinte Carbone

    L’empreinte carbone a pour but de mesurer et d’indiquer la quantité de gaz à effet de serre (GES) émis par combustion d’énergies fossiles. Elle est constituée :

    Des émissions directes de GES issues des ménages.

    Des émissions de GES causées par la production intérieure de biens et de services destinée à la demande intérieure (hors exportations) .

    Des émissions de GES associées aux biens et services importés, pour les consommations intermédiaires des entreprises ou pour usage final des ménages.

    Énergie d'appoint

    Énergie nécessaire pour compléter la production solaire ou la relayer en cas d'ensoleillement insuffisant ou nul (ce peut être le gaz, le fioul, l'électricité ou le bois). Sous les latitudes européennes, pratiquement tous les systèmes solaires thermiques recourent à une énergie d'appoint.

    Energie Finale

    L'énergie finale ou disponible est l'énergie livrée au consommateur pour sa consommation finale

    Energie grise

    Energie nécessaire sur l'ensemble du cycle de vie d'un produit ou d'un matériaux, de la production au recyclage en passant par son utilisation.

    Energie Primaire

    L'énergie primaire est l'ensemble des produits énergétiques non transformés, exploités directement ou importés.

    Energies renouvelables

    C’est l’ensemble des ressources énergétiques qui se renouvellent naturellement et rapidement, car elles sont généralement fournies par la nature, ce qui les rend quasiment inépuisables. Les énergies renouvelables se divisent en 5 catégories : • L’Energie Solaire : c’est l’ensemble des énergies produites grâce aux rayons solaires, elle peut être électrique (produite par des panneaux photovoltaïques) ou thermique (réchauffement des fluides tel que l’eau par rayonnement solaire) • L’Energie Eolienne : c’est l’énergie produite par la force des vents, les éoliennes transforment l’énergie cinétique du vent en énergie électrique. • L’Energie Hydraulique : est produite par le mouvement des grandes masses d’eau : mers et océans, rivières et lacs, barrages d’eau. Cette énergie peut être soit électrique ou thermique • L’Energie Géothermique : ou énergie du sol, est l’énergie tirée par extraction de la chaleur du sol. Cette énergie principalement thermique peut également produire de l’électricité. • L’Energie de la Biomasse : c’est une énergie d’origine biologique (peut être de source végétale ou animale), elle comprend : les bois énergie, le biogaz et les biocarburants.

F

    FNEEREC

    Fonds National pour la Maîtrise de l’Energie et pour les Energies Renouvelables et de la Cogénération

G

    Gaz a Effet de Serre (GES)

    Les gaz à effet de serre sont des gaz dont les propriétés physiques induisent un réchauffement de l’atmosphère de notre planète. Il en existe naturellement plusieurs : dioxyde de carbone C02, méthane CH4, oxyde nitreux (ou protoxyde d'azote) N2O, ozone O3 et le principal, la vapeur d’eau. Il existe également des gaz à effet de serre de synthèse : les hydrocarbures halogénés - CFC (chlorofluorocarbures , utilisés comme agent propulseur dans les aérosols), HCFC (hydrochlorofluorocarbures comme le fréon HCFC-22 utilisé dans les réfrigérateurs), PFC (perfluorocarbures, utilisés entre autres dans les climatiseurs) - et l'hexafluorure de soufre (utilisé notamment en ingénierie électrique et en métallurgie). 

    Gaz de Pétrole Liquéfié (GPL)

    Le GPL est un mélange d'hydrocarbures légers issus pour partie du raffinage des bruts pétroliers (environ 40 %) et pour partie du traitement du gaz naturel (60 %). Le GPL est principalement constitué de propane et de butane. Il est utilisé surtout comme combustible (cuisine, chauffage, briquets...) et accessoirement comme carburant. Le GPL est considéré comme un combustible et carburant plus propre que les hydrocarbures liquides et a fortiori que le charbon car sa combustion ne dégage aucune particule.

    Gaz de Pétrole Liquéfié carburant (GPLc)

    Le GPLc désigne le GPL utilisé comme carburant automobile.

    Gaz de schiste

    Les gaz de schiste sont situés dans des roches sédimentaires argileuses enfouies à de grandes profondeurs, qui constituent à la fois la roche mère et le réservoir de ces gaz. La très faible perméabilité de ces roches nécessite l’adaptation des techniques d’extraction pétrolières : fracturation, puits horizontaux…

    Gaz naturel liquéfié (GNL)

    Le GNL est du gaz naturel liquéfié , constitué presque exclusivement de méthane. La liquéfaction du gaz a pour effet de réduire le volume de gaz initial d'un facteur d'environ 600, ce qui le rend beaucoup plus facilement transportable, notamment par des méthaniers (navires de transport de GNL).

    Géothermie

     

    Au sens strict, utilisation de l'énergie thermique des couches profondes de l'écorce terrestre. Plus largement, captage de la chaleur emmagasinée dans le sol à faible profondeur. L'origine de l'énergie est alors essentiellement solaire.

H

    Hydrocarbure

    Les hydrocarbures sont des composés chimiques dont les molécules sont constituées d'atomes de carbone et d'hydrogène. Ce sont les principaux constituants du pétrole brut et du gaz naturel, ainsi que des produits pétroliers.

I

    Inertie thermique

    Capacité pour un matériau d’accumuler de l’énergie calorifique et de la restituer en un temps plus ou moins long.

    Isolants

    Un isolant est un matériau qui permet d'empêcher les échanges d'énergie entre deux systèmes. On distingue : les isolants électriques, les isolants thermiques, les isolants phoniques et les isolants mécaniques.

    Isolation Thermique

    L'isolation thermique vise à empêcher les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid. Elle joue un rôle primordial dans l’économie d’énergie pour le chauffage et la climatisation des bâtiments.

J

    Joule

    Unité dérivée du système SI (système international) qui permet de mesurer énergie, travail et quantité de chaleur. Son symbole est la lettre J. On utilise plus couramment le kilowattheure dans les domaines de l'électricité et de l'énergie thermique (1 kWh = 3600 kJ) et la calorie dans le domaine nutritionnel (1 cal = 4.18 J). Le joule est défini comme le travail d'une force motrice de 1 newton dont le point d'application se déplace d'1 mètre dans le sens de la force.

K

    Kérosène

    Plus comparé au gazole qu’à l'essence, le kérosène dispose d'un pouvoir calorifique plus important, permettant de produire plus d'énergie par litre et donc fournir une plus grande autonomie ce qui le rend plus adapté au transport aérien.

    Essentiellement issu du raffinage du pétrole, il existe toutefois des kérosènes de synthèse dit « verts». Certains kérosènes sont produits grâce à des plantes riches en sucres (comme la canne à sucre), à partir de la transformation d’huiles (algues, plantes oléagineuses) ou par la biochimie.

    KWh

    Kilowattheure

    Le kilowattheure (kWh) est une mesure de la consommation d'énergie. Une installation de puissance 1 kilowatt consomme 1 kilowattheure si elle est en fonctionnement pendant une durée d'1 heure

L

    LED

    light-emitting diode

    lampe à diode électroluminescente, appelle également Del, désigne un composant optoélectronique qui permet l'émission de lumière monochromatique à faible consommation énergétique.

M

    Mix énergétique

    Le mix énergétique, ou bouquet énergétique, désigne la répartition des différentes sources d'énergie d'un pays ou d'une zone géographique

N

    Négawatt

    Ce terme est construit autour de l'idée que la première des économies d'énergies repose dans une diminution de la consommation. L'idée est d'accumuler ces "négawatt" qui sont des "non consommation" en ayant une utilisation plus sobre et plus efficace de l'énergie.

O

    Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE)

    L’OCDE a été fondée en 1960. Sa mission est de promouvoir les politiques en vue d'améliorer le bien-être économique et social partout dans le monde. Elle comptait à l'origine 18 pays européens avec les Etats-Unis et le Canada. Ses membres sont aujourd'hui 34, dont 25 pays européens.

    Organisation des Pays Arabes Exportateurs de Pétrole (OPAEP)

    Cette organisation a été créée en 1968 par 3 pays arabes conservateurs (Arabie Saoudite, Koweït et Libye), avec pour objectif à l'origine de séparer les activités de commerce pétrolier et les politiques d'embargo menées par certains pays à la suite de la guerre "des 6 jours". Elle compte aujourd'hui 11 membres (Algérie, Arabie Saoudite, Bahreïn, Emirats Arabes Unis, Égypte, Irak, Koweït, Lybie, Qatar, Syrie et Tunisie), qui représentent plus de la moitié des réserves pétrolières mondiales.

    Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (Opep)

    Créée en 1960, l’Opep regroupe 12 pays membres (l'Algérie, l'Angola, l'Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, l'Equateur, l'Iran, l'Irak, le Koweït, la Libye, le Nigeria, le Qatar et le Venezuela). La mission de l'Organisation est de coordonner et d'unifier les politiques pétrolières de ses membres et d'assurer la stabilité des marchés pétroliers aux fins d'assurer un approvisionnement pétrolier économique, efficace et régulier aux consommateurs, un revenu stable aux producteurs et un retour sur investissement équitable aux investisseurs de l'Industrie pétrolière. La stabilité de la production et des prix est visée au travers de l'attribution d'un quota de production à chaque pays membre.

P

    PCI PCS

    Le Pouvoir Calorifique (PC) d’un combustible permet d’en connaître son efficacité à produire de l’énergie, c’est-à-dire : son pouvoir énergétique. Plus le pouvoir énergétique est élevé, plus la substance fournit de l’énergie. Le Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) est la quantité de chaleur dégagée par la combustion totale d’une substance sans inclure la chaleur nécessaire à la condensation de la vapeur d’eau (appelée : chaleur latente de condensation) contenue dans les fumées de combustion. Le Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS) est la quantité de chaleur dégagée par la combustion totale d’une substance incluant la chaleur nécessaire à la condensation de la vapeur d’eau contenue dans les fumées de combustion.

    PNME

    Programme National de Maîtrise de l’énergie

    Pont thermique

    Zone ponctuelle ou linéaire qui, dans l’enveloppe d’un bâtiment, présente une moindre résistance thermique (jonction de deux parois par exemple). Les ponts thermiques constituent un point froid où l’humidité peut se condenser.

    Puissance-crête

    Puissance délivrée par un module PV sous un ensoleillement optimum de 1 kW/m2 à 25°C (les performances sont fonction de la température). Unité : le watt (W, parfois écrit Wc).

Q

    R

      Résistance thermique

      La résistance thermique est une des caractéristiques permettant d'évaluer l’efficacité d’un isolant. L’isolation est un élément incontournable quel que soit le type de logement. Pour un meilleur confort thermique et une facture d’énergie réduite, il est indispensable de ne pas négliger cette résistance thermique lors du choix des matériaux isolants.

    S

      Service énergétique

      Le bénéfice physique, l'utilité ou le bien résultant de la combinaison d'une énergie avec une technologie à bon rendement énergétique ou avec une action, qui peut comprendre les activités d'exploitation, d'entretien et de contrôle nécessaires à la prestation du service, qui est fourni sur la base d'un contrat et dont il est démontré que, dans des circonstances normales, il donne lieu ou à une amélioration vérifiable et mesurable ou estimable de l'efficacité énergétique ou des économies d'énergie primaire.

      Système intelligent de mesure

      Un système électronique qui peut mesurer la consommation d'énergie en apportant plus d'informations qu'un compteur classique et qui peut transmettre et recevoir des données en utilisant une forme de communication électronique.

    T

      Thermosiphon

      Un thermosiphon est une installation dans laquelle un fluide caloporteur (du gaz, de l'eau…) circule naturellement de bas en haut, grâce à une différence de température. Ainsi, dans le thermosiphon d'une unité solaire thermodynamique, par exemple, l'eau chaude (légère) monte d'elle-même vers le point de stockage ou d'utilisation. Tandis que l'eau refroidie (plus lourde) en redescend.

      Tiers financement

      Le tiers financement est un mécanisme qui consiste à faire financer un projet par un organisme public ou privé qui se fera rembourser sur les économies générées grâce aux travaux.

      Tonne équivalent charbon (tec)

      La "tec" est l'unité de mesure énergétique correspondant à l’énergie fournie par la combustion d’une tonne de charbon. 1 tonne équivalent charbon = 29,307 gigajoules (GJ).

      Tonne Equivalent Pétrole TEP

      C’est la quantité d’énergie obtenue sous forme de chaleur pour la combustion d’une tonne de pétrole. C’est une unité utilisée pour comparer les énergies entre-elles (le pétrole étant la première source d’énergie dans le monde).Voici quelques facteurs d’équivalence énergétique :Tonne équivalent pétrole (TEP/PCI) 1TEP = 42 GJoule = 11630 KWh Electricité 1GWh = 86 TEP Gaz Naturel 1 Thermie = 4 – 10 TEPGPL 1 Tonne = 1,084 TEPGasoil 1 Tonne = 1,015 TEP Essences 1 Tonne = 1,054 TEP Bois de chauffage 1 Tonne = 0,270 TEP Coke sidérurgique 1 Tonne = 0,750 TEP

      Transition énergétique

      C’est l’ensemble des transformations du système de production, de distribution et de consommation d’énergie, qui permettent de passer progressivement d'un système énergétique basé essentiellement sur les énergies fossiles : charbon, pétrole, gaz naturel, matières radioactives, sources d’énergie limitées, nocives pour l’environnement et surtout vouées à un épuisement inéluctable, à des sources énergétiques moins centralisées, diversifiées, propres et renouvelables tel que : l’éolien, le solaire, l’hydraulique, la géothermique, la biomasse, etc.Cette transition est indissociable de l'efficacité et de la sobriété énergétique, c’est-à-dire l’adoption des : équipements performants, lampes économiques, bâtiments mieux isolés, …etc. et concerne tous les secteurs d’activités du pays : bâtiments, transports, industries, agriculture, … etc.

    U

      V

        VMC (ventilation mécanique contrôlée)

        Dispositif permettant la circulation d'air dans un logement. Il est fondé sur une extraction d'air vicié dans les pièces techniques (cuisine, sanitaires) et une injection d'air sain dans les pièces de séjour.

        Valorisation énergétique

        Utilisation de la chaleur dégagée par la combustion des déchets ou du biogaz produit par les déchets (production d’électricité ou alimentation d’un réseau de chaleur).

        Vecteur énergétique

        Moyen de transport de l'énergie. Le Vecteur énergétique le plus répandu est l'électricité mais il existe d'autres possibilités comme l'hydrogène ou les fluides caloporteurs.ue

        Ventilation

        Apport d’air neuf de l’extérieur pour renouveler l’air intérieur et extraire l’air vicié.

        Ventilation mécanique

        Système comportant un ou deux ventilateurs électriques qui mettent l’air en mouvement afin de permettre son évacuation ou son insufflation forcée. Dans une VMC (ventilation mécanique contrôlée), les bouches de ventilation régulent automatiquement l’admission et l’extraction d’air afin d’assurer correctement son renouvellement tout en limitant les déperditions d’énergie

        Ventilation naturelle

        Ventilation sans l’assistance de ventilateur. Le vent ou l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur entraînent le passage d’air grâce à la présence de grilles de ventilation

        Ventilo-convecteur

        Émetteur de chaleur ou de froid par air raccordé à un circuit d'eau chauffée ou rafraîchie par la PAC. Il filtre et diffuse l'air des pièces grâce à un ventilateur

      W

        Watt

        Unité de puissance correspondant à la consommation d’un joule par seconde.
        Principaux multiples : le kilowatt (1kW = 1000 watts), le mégawatt (1MW = 1 millions de watts), le gigawatt (1000 mégawatts) et le térawatt (1000 gigawatts).
        kW = 1 000 Watts
        MW = 1 000 kW = 1 000 000 Watts
        GW = 1 000 MW = 1 000 000 kW = 1 000 000 000 Watts

        Watt crête (Wc)

        ). Unité de puissance correspondant à la puissance d’un panneau photovoltaïque. La puissance crête est celle qui est délivrée par le panneau au point de puissance maximum et pour une irradiation solaire de 1000 W/m2 avec une cellule à 25°.

      X

        Y

          Z