banner1

 

 

 APRUE GEE1

A l’occasion de la tenue de la 24ème édition du BATIMATEC, le Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Promotion de la Rationalisation de l’Utilisation de l’Energie (APRUE), Monsieur CHABANE Merouane, et le Président Directeur Général du Groupe Etudes et Engineering (GEE), Monsieur BOUHMADOUCHE Azzeddine, ont signé, le 17/05/2022, un accord de partenariat entre leurs deux organismes pour le développement de l'efficacité  énergétique et des énergies renouvelables dans les domaines du bâtiment. Les représentants des ministères respectifs de la Transition Energétique et des Energies Renouvelables et celui de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, ont assisté à la cérémonie. 

Le partenariat technologique et commercial entre l’APRUE et le GEE s’articule principalement autour de :  

  • La réalisation d'études pour le développement de l'efficacité énergétique (techniques, matériaux, conception, notamment) ;
  • L'intégration progressive de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables dans les conceptions et études architecturales ;
  • La réalisation conjointe d'opérations de monitoring et de vérification des performances énergétiques des projets pilotes réalisés dans les domaines de coopération ;
  • L'échange d’expérience et d'informations scientifiques et techniques ;
  • La formation des équipes techniques du GEE dans les spécialités concernées par la mise en œuvre de programmes d'efficacité énergétique.

Le projet « Mosquée Verte » de Sidi Abdellah a été présenté avant la cérémonie de signature. Il s’agit d’un exemple de collaboration réussie à l’initiative du ministère des affaires religieuses et des Wakfs. Ce projet a été conjointement élaborer par l’APRUE et le GEE, à travers son bureau d’études le BEREG.

Ce projet est un modèle intégrant les procédés et solutions de maitrise d’énergie et d’isolation thermique. 

Avec le programme national de maitrise de l’énergie, et à travers ce partenariat, l’APRUE prône l’intégration systématique et pratique des mesures de performance énergétique lors de la conception, la construction ou la rénovation du bâti. L’objectif étant de réduire, d’au moins 10% à l’horizon 2030, la consommation énergétique de ce secteur énergivore qui représente 40% de la consommation finale nationale.

 

 

 

 

Pin It